Premiers Carrefours de la fonction publique – Lille 2018

Les premiers Carrefours de la fonction publique, organisés par l’Institut Paul Delouvrier, en partenariat avec le Centre national de la fonction publique territorial, la Direction interministérielle de la transformation publique, l’Institut Régional d’Administration de Lille et la Préfecture de la Région Hauts-de-France, se sont tenus à Lille le 21 juin 2018, dans les locaux du CNFPT.
Ces Carrefours avaient pour vocation de permettre à des fonctionnaires de responsabilité des trois versants de la fonction publique de dialoguer au sein d’ateliers sur des thèmes proposés par un comité stratégique.
Ces thèmes étaient les suivants :
– Contribuer à la réussite économique : comment s’y prendre et quelle posture du fonctionnaire ?
– Réussir l’accueil du citoyen : rigueur, doigté et modernité.
De la contractualisation entre administrations : des pratiques efficaces.
– Fonctionnaire innovant : savoir faire parler sa créativité.
Prise en compte des contraintes budgétaires : piloter dans la contrainte.
La fracture territoriale : réduire les déséquilibres.
– Administrer à distance.
La mobilité : comment en faire une réussite ?
Progresser dans l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes.
– Le dialogue social, élément-clé de la réforme territoriale ?
– Comment être performant : exemple du travail en mode projet.
– Gestion de crise : comment montrer aux citoyens que l’Administration sait les protéger ?
La cybersécurité : tous concernés.
Appels à projet de l’État ou des collectivités.
La démocratie participative : rendre le citoyen acteur.
– Des souris et des hommes : le numérique comme outil de progrès.
– Fonctionnaire des Hauts-de-France aujourd’hui, du Nord-Pas-de-Calais ou de Picardie hier.
– Apprentissage à tous les étages : comment en faire un outil de formation en alternance pour tous ?
– Télétravail : concilier performance et qualité de vie au travail.
L’inscription à un ou deux ateliers étant fondée sur le volontariat, certains ateliers n’ont, pu être maintenus faute de candidats au grand regret des organisateurs. Ces ateliers sont signalés ci-dessus en italique.
Principes d’organisation des Carrefours :
– des ateliers de 3H00 le matin et l’après-midi ;
– chaque atelier commence par la présentation d’un cas concret par un ou deux « grands témoins » ;
– un débat s’instaure ensuite entre les participants et avec le(s) grand(s) témoin(s) sous la conduite d’une modératrice ou d’un modérateur chargé(e) de veiller au bon équilibre des prises de parole ;
– pour favoriser la liberté de parole, les débats ne donnent pas lieu à l’établissement d’un compte-rendu. Cependant, les idées forces de chaque débat sont collectées pour alimenter un recueil appelé à être publié (voir ci-dessous).
Les premiers Carrefours ont pu se tenir grâce au concours bénévole de personnalités qui ont accepté de tenir le rôle de grand témoin ou de modératrice / modérateur. Les organisateurs expriment leur plus vive reconnaissance à ces personnalités qui se sont prêtées à l’exercice avec une grande compétence et une grande implication.
Ils le font également en direction des personnalités qui avaient accepté d’intervenir dans les ateliers qui n’ont pu être maintenus.
Ils le font aussi en direction des fonctionnaires qui ont participé aux ateliers de manière active.
Toutes et tous ont été les pionniers d’une initiative destinée à donner la parole aux fonctionnaires et à leur permettre de renforcer leurs compétences par la voie du dialogue.
Ils le font enfin en direction des membres des comités qui ont conçu et organisé les Carrefours et des représentants des partenaires, tous ayant soutenu le projet dès le début.

Recueil des idées forces des ateliers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>